Organismes existants - Tournois - Antoine Klein

Organismes existants – Tournois

Publié il y a 12 mois

Partager cet article

dans Mixité et esport
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Temps de lecture : 3 minutes

Une évolution du principe d’équipe féminine est le concept de ligue ou de tournoi. Un tournoi fait référence à une compétition qui se déroule de manière ponctuelle, durant quelques jours ou quelques semaines tout au plus. Une league est un format plus long, qui se déroule en général sur au moins un mois, en général les ligues séparent l’année en deux.

Tout comme les équipes féminines, ces tournois permettent aux femmes de jouer sans se soucier d’éventuelles remarques venant d’autres joueurs. Un article très instructif de TheVerge [1] revient sur une compétition féminine qui a eu lieu durant le « Girl Gamer Esports Festival » de 2017 à Madrid. Cet article donne la parole à plusieurs acteurs de cette compétition et met en lumière d’autres avantages qu’offre une compétition uniquement féminine :

  • L’organisateur de l’événement, Fernando Pereira, explique que cela permet de fournir aux jeunes joueuses des modèles qui les inspireront pour s’investir dans l’esport.

  • Il ajoute que c’est une plateforme qui « offre des opportunités pour les femmes de se développer et de développer leur combativité en esport ».
  • Une joueuse de League of Legends, Maya “Caltys” Henckel ajoute que « Apprendre comment jouer correctement à des tournois en LAN est une expérience très importante ».

  • La joueuse Laure “Shiny” Delaroche ajoute que cela permet de « fournir un environnement sûr pour débuter quelque part en esport étant donné que c’est encore un domaine très sexiste ».

  • Un autre avantage de ce type de compétions est la visibilité qu’offre leur participation, ce qui peut leur permettre de gagner en exposition, se créer une fan-base et de se faire remarquer pour de potentielles opportunités.

Le système de compétitions non mixte est cependant pointé du doigt. En effet, certains reprochent à cette pratique le fait que les femmes sont autorisées sur les compétitions classiques, ce qui est inégal face aux hommes qui ont eux l’interdiction de participer aux tournois féminins.

Un autre problème est le risque de voir deux circuits imperméables se former, un masculin et un féminin. Tout comme c’est le cas en sport classique et tout comme on a pu déjà le voir lors en esport, le circuit féminin proposerait moins d’argent en récompense. Moins d’argent veut tout d’abord dire moins de joueuses qui pourraient vivre de cette profession. Or, le rôle de modèle est très important pour inspirer des joueuses à passer le pas entre joueuse occasionnelle et aspirante joueuse professionnelle. Moins d’argent veut également dire que les structures qui encadrent ces équipes auront moins de moyens pour accompagner leurs joueuses, moins de personnel comme des coachs, des analystes, des psychologues et des communicants et moins de moyens pour payer des déplacements en compétitions. À très haut niveau, jouer longtemps à un jeu ne fait plus la différence, pour progresser, ce personnel encadrant, ces expériences sont nécessaires. À terme, cet écart de moyen se transformera en écart de niveau, ce qui empêchera le retour à des compétitions mixtes.

Aucun avis que j’aie pu lire ou recueillir concernant les compétitions féminines n’était absolu, il y avait toujours cette dualité. Le risque de cet effet pervers. Lors de l’interview, Nicolas Besombes m’a cependant confié que ce n’était pas le moment de se diviser autour de cette question. La situation étant si inégale actuellement que toute action permettant d’impliquer plus de joueuses était bonne à prendre, même si elle comportait des risques.

Ecrit par Antoine Klein
Publié le 30/06/2020
Modifié le 30/06/2020

Partager cet article

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Sources

[1] CASTELLO, Jay. Women-only e-sports events are building toward a future where they’re unnecessary. The Verge [en ligne]. 22 octobre 2019. [Consulté le 20 mars 2019]. Disponible à l’adresse : https://www.theverge.com/2019/10/22/20925850/girl-gamer-esports-festival-madrid-league-of-legends-fortnite-overwatch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kibok#3527

Aller au contenu principal