Discriminations sur le parcours - Première équipe - Antoine Klein

Discriminations sur le parcours – Première équipe

Publié il y a 12 mois

Partager cet article

dans Uncategorized
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Temps de lecture : 3 minutes

Table des matières

Première équipe

À partir de ces niveaux, il devient beaucoup plus complexe de trouver des sources et de la documentation. La principale raison est qu’il y a à ces niveaux, beaucoup moins de femmes qu’il n’y en avait au début. Sur environ la moitié des joueuses qu’elles représentaient, elles sont déjà passées par un grand nombre de filtres.

De plus, comme montré précédemment, avant les plus hauts niveaux de l’esport, les équipes changent régulièrement de joueurs, sont sans contrat et sont peu médiatisées. Cela rend la création de statistiques et de contenu précis complexe.

Je vais donc baser les freins suivants principalement sur ce qui a pu m’être rapporté lors d’interviews et de conversations sur le sujet avec des joueuses que j’ai pu avoir ces trois dernières années.

 

Difficulté à se faire recruter en tant que femme

Les clichés que les joueuses ont découverts lors de leur première partie en ligne n’ont pas disparu. Certaines équipes refusent de recruter des femmes, car ils les pensent moins compétentes qu’eux, mais un nouvel argument apparaît :

La peur que cela complique l’alchimie du groupe. Intégrer une femme, ce serait exposer l’équipe à de nouvelles problématiques : les romances. À cette question, la plupart des joueuses m’ont répondu qu’elles n’étaient pas là pour ça, mais pour la compétition et que c’était aussi absurde que d’interdire des femmes sur un lieu de travail pour les mêmes raisons.

 

Sexisme au sein des équipes adverses

Il m’a été rapporté que dans des compétitions, certaines équipes pouvaient se monter insultantes envers l’équipe adverse lorsqu’elles comportaient des femmes. Ce type de discrimination peut par exemple se manifester en annonçant sa victoire à l’avance, car l’autre équipe, qui est mixte serait moins compétente. 

 

Sexisme au sein de leur équipe

Des équipes auraient également des problèmes de sexisme directement en leur sein. Un des plus anciens exemples filmés s’est déroulé en 2012 pendant un tournoi de jeux de combat. Aris Bakhtanians, le coach de la joueuse Miranda « Super_Yan » Pakozdi s’est comporté de manière extrêmement déplacée pendant l’ensemble de la compétition. Un article de Kotako montre un extrait vidéo où il utilise la caméra de la compétition pour zoomer sur les pieds et les seins de la joueuse pendant qu’elle joue, tout en lui faisant de nombreux commentaires déplacés[1].

Un article de VentureBeat relate également cette histoire en montrant un autre extrait, où il se colle à elle pendant qu’elle joue en la menaçant, entre autres, de la renifler à sa prochaine erreur[2].  La joueuse a perdu par forfait et n’a pas pu tenter d’obtenir les 25 000$ mis en jeu.

Elle a expliqué sur Twitter qu’elle ne pouvait pas quitter la compétition pour des raisons contractuelles et qu’elle devait rester plusieurs jours sur place[3].

Partager cet article

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Sources

[1] SCHREIER, Jason. This Is What A Gamer’s Sexual Harassment Looks Like. Kotaku [en ligne]. [s. d.]. [Consulté le 17 mai 2020]. Disponible à l’adresse : https://kotaku.com/this-is-what-a-gamers-sexual-harassment-looks-like-5889415.

[2] BANDARA, Thilina. Misogyny and apologists: The Street Fighter X Tekken competition that brought despicable behavior to light. Dans : VentureBeat [en ligne]. 2 avril 2012. [Consulté le 17 mai 2020]. Disponible à l’adresse : https://venturebeat.com/community/2012/04/02/misog-apologists-and-gaming/.

[3] BITMOB. Cross Assault sexual harassment controversy overshadows on-screen combat. Dans : VentureBeat [en ligne]. 29 février 2012. [Consulté le 17 mai 2020]. Disponible à l’adresse : https://venturebeat.com/2012/02/29/cross-assault-sexual-harassment-controversy-overshadows-on-screen-combat/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kibok#3527

Aller au contenu principal